Ingrid et David

Ingrid et David

ostréiculteurs

Le producteur

"Comme disaient les anciens, il faut laisser reposer les claires pour que les huîtres aient ce goût si spécial."

Un terroir

Qui sont les "ostréiculteurs traditionnels"?
Ingrid et David font partie des ostréiculteurs qui ont une solide conviction : l'huître doit être naturelle et non génétiquement modifiée comme 80% du parc français. Ils se battent avec une poignée d'irréductibles à faire naître puis élever les huîtres dites diploïdes en pleine mer. En somme, ils respectent les cycles et saisons du coquillage à l'opposé des standards industriels de culture intensive. 

Et la spéciale de claires, qu'a-t-elle de particulier ?
Ancien marais salant, la claire est un bassin au-dessous du niveau des marées. Sa faible hauteur en eau permet une photosynthèse importante. Le résultat ? L'huître y puise une nourriture riche, le phytoplancton. L'huître est affinée au sol avec jusqu'à plus de 5m2 par huître. 

Qu'en est-il du goût ?
Un affinage de 28 jours donne une huître charnue. Plus faiblement iodée que ses voisines de l'Atlantique, la spéciale de claires développe une fin de bouche presque sucrée, très recherchée des connaisseurs. 

Charente

Les produits

Accept

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur le site vous acceptez les cookies